21-10-2016

BL-European Family Businesses : un fonds dédié aux entreprises familiales

Les entreprises familiales représentent 70% à 80% des entreprises en Europe et emploient près de la moitié de la population active. Leurs avantages concurrentiels sont notoires : culture d’entreprise forte, rapidité dans la prise de décision, résilience aux effets de mode…

A l’occasion du lancement du compartiment BL-European Family Businesses, son gestionnaire Ivan Bouillot revient sur les raisons qui l’ont amené à privilégier cette thématique.

Qu’est-ce qui distingue les entreprises familiales des autres entreprises cotées ?

L’entreprise familiale a pour avantage de disposer d’une actionnaire de référence stable à long terme dont les intérêts s’alignent sur ceux de l’entreprise. Sa culture d’entreprise est construite sur des valeurs familiales et sociales particulières. Ainsi les valeurs qui sont chères à la famille se reflètent dans la vie de l’entreprise. Ce profil de société privilégie la régularité des rendements à la maximisation des profits à court terme. De plus, le nom de la famille fondatrice est souvent associé aux produits ou aux services de l’entreprise. La stratégie apporte  donc une attention particulière à la construction et au développement de la marque.

D’où vient la capacité des entreprises familiales à concilier pérennité et agilité ?

De par sa nature l’entreprise familiale est motivée par la volonté de transmettre aux futures générations une entreprise solide et pérenne. Elle est donc construite et gérée dans une perspective de continuité et de résilience dans le temps et les décisions d’investissement privilégient la consolidation de l’entreprise à long terme. L’entreprise familiale se spécialise souvent sur un savoir-faire spécifique, elle développe  une stratégie prudente mais engagée dans son développement et est bien souvent moins destructrice de valeur. L’entreprenariat familial, engagé et passionné, alimente une prise décision rapide. Le capital humain est également prépondérant. Avec une faible rotation du personnel, son engagement alimente la productivité du groupe et sa faculté d’adaptation et de réaction.

Peut-on mettre en évidence une stratégie de financement propre aux entreprises familiales ?

Sensibles au maintien de l’indépendance familiale, voir au risque de dilution en cas d’augmentation du capital, ainsi qu’à la préservation de la flexibilité de l’entreprise, les entreprises familiales cherchent à préserver leur autonomie financière. L’autofinancement est donc privilégié et le recours à l’endettement est faible, permettant ainsi de maintenir un bilan sain. Les situations d’instabilité financière sont donc souvent évitées afin de ne pas mettre à risque le patrimoine familial.

Comment cela se traduit-il en terme d’allocation du capital ?

L’accent est mis sur le développement et le renforcement du cœur d’activité. La croissance externe se fait de façon ciblée dans le choix des acquisitions en utilisant des règles strictes pour leur valorisation et l’analyse des synergies potentielles.

En résumé, je dirais que l’entreprise familiale est prudente dans sa stratégie, mais engagée dans son développement. Elle est peu endettée et privilégie la résilience en période de ralentissement économique à la croissance à tout prix. La stratégie déployée par l’entreprise familiale pour la préservation de son patrimoine sur le long terme se traduit souvent par de bonnes performances opérationnelles et une croissance du bénéfice plus rapide que la moyenne des entreprises cotées, ce qui se vérifie également sur le plan de leur performance boursière.

Quels critères appliquez-vous pour définir l’univers d’investissement de votre fonds ?

Les entreprises familiales sélectionnées sont des entités européennes dont 25% au moins du capital est détenu par la personne ou la famille qui a fondé la société ou acquis le capital de la société. Je ne recherche pas de participation passive de la famille, mais bien un engagement dans la gestion de la société, au travers de la fonction de directeur général ou da présence au conseil d’administration. J’attache également une importance à l’existence d’une culture familiale et sociale au sein de l’entreprise.

Une fois la dimension familiale avérée,  j’applique l’approche entrepreneuriale propre à la Banque de Luxembourg, pour laquelle chaque investissement est envisagé comme une prise de participation à long terme dans le capital des sociétés retenues.Le portefeuille final comprend environ 60 sociétés qui doivent répondre à des critères stricts:

  • un avantage compétitif
  • des fondamentaux solides
  • une stratégie d’entreprise pertinente
  • un niveau de valorisation attrayant

Découvrez en vidéo l’approche d’investissement de la Banque de Luxembourg

Notre stratégie d’investissement qui privilégie la prudence et le long terme se rapproche naturellement de celle des entreprises dans lesquelles nous investissons.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le fonds BL-European Family Business ?
Contactez nous au
(+352) 48 14 14

Découvrez prochainement d’autres publications sur la thématique des entreprises familiales et des services aux entreprises que propose la Banque de Luxembourg.

2 réactions

Poster un message

43 + 10 =
Pierre 26-10-2016 23:56:01

Quel indice se fonds doit il battre?

Banque de Luxembourg 07-11-2016 14:56:02

Bonjour Pierre, l’indice de référence du fonds est le Stoxx 600 Europe.

Mich 16-01-2017 16:55:25

Le fds bl-european family buinesses est-il accessible aux particuliers?
Quel est son ISIN ?

Banque de Luxembourg 17-01-2017 10:07:02

Cher monsieur,

Nous vous remercions pour votre intérêt pour ce fonds qui est ouvert à la souscription sans restriction de montant.
Vous pouvez prendre contact avec un conseiller Banque de Luxembourg au (+352) 48 14 14 ou vous adresser à votre intermédiaire financier.
L’ISIN de la part capitalisante en EUR est : LU1305479153

Cordialement,